Le chèque énergie : comment en bénéficier ?

Publié le : 09 février 20224 mins de lecture

Le chèque énergie est une formule destinée aux foyers modestes afin de financer les travaux de rénovation énergétique et des factures dans le chauffage domestique. Qui peut bénéficier de cette aide à la transition énergétique ? A combien s’élève la subvention ? Quelles sont les conditions d’utilisation à savoir pour tous les bénéficiaires ?

Quelles sont les conditions d’éligibilité ?

Tout d’abord, cette subvention met en avant les conditions sociales et financières à la sélection des bénéficiaires. Sur ce, il est à savoir que cette aide à la transition écologique est destinée aux foyers modestes. L’éligibilité se réfère surtout à la composition de la famille et des revenus fiscaux.

On parle de précarité énergétique au sein d’un ménage dont plus de 10 % du budget est consacré pour régler les factures d’énergie. On se base sur le revenu fiscal. Ceci constitue une première condition pour l’octroi de la subvention. Vient ensuite la taille du foyer en tenant compte des unités de consommations par lesquelles se rapporte le calcul du montant du chèque.

A combien s’élève l’aide financière ?

En 2021, le montant du chèque variait entre 48 et 277 euros. Cette différence tient compte du revenu fiscal et des unités de consommations, c’est-à-dire, le nombre de personnes dans le foyer.

Un foyer à revenu fiscal inférieur à 5 600 euros avec plus de 4 personnes bénéficierait d’un chèque d’un montant total de 277 euros, dont le maximum. Pourtant, une personne vivant seule avec un revenu compris entre 77 000 et 10 800 euros pourrait seulement obtenir une subvention de 48 euros, voire le minimum.

Cependant, il est possible de faire une réclamation auprès des responsables via un numéro vert si le montant reçu ne correspond pas à l’estimation dans la simulation.

Comment pouvez-vous utiliser votre chèque énergie ?

La totalité de la subvention est reçue annuellement entre les mois de mars et avril. Un calendrier est consultable en ligne.

Avec votre chèque énergie, vous pouvez régler totalement ou partiellement vos factures d’énergie comme le gaz, l’électricité, le bois de chauffage, les différents combustibles ou même l’eau chaude. Cette subvention peut également contribuer au paiement des travaux de rénovations énergétiques domestiques dont l’isolation thermique et les installations de chauffage. 

Il est à noter que le chèque énergie n’est ni divisible ni remboursable. Ceci est utilisable par courrier au fournisseur à condition de joindre une copie de la facture. Il est également utilisable par internet pour les factures en ligne en se rendant sur le site chèque énergie du gouvernement.

Plan du site